jeudi 19 octobre 2017Bienvenue

La fin du rififi au sein de Vautour ?

Dans notre numéro 90 de septembre dernier, on vous parlait du climat délétère qui frappait le Bureau directeur du multiple Champion de Mayotte, poussant à la démission sept des douze membres du Conseil d’administration (CA) et la mise au grand jour d’un trou béant de plus de 18.000€. Mais depuis le mardi 11 octobre, le club a un nouveau Bureau directeur. Est-ce la fin du rififi ?

Après un premier rendez-vous manqué le 2 octobre faute de quorum, l’élection des nouveaux membres du CA n’a pu se faire et fut reporté au week-end suivant. Initialement prévu au gymnase Mamina-Cicili, c’est finalement dans l’enceinte de l’ACL que les dés se jetteront. Le Comité électoral met au vote de l’Assemblée le choix entre un scrutin par liste, soutenu par les membres démissionnaires et le Président par intérim M’lepo et un scrutin individuel, soutenu par le camp de Chamou. C’est finalement ce second choix qui sera adopté par l’Assemblée non sans une certaine pression de certains joueurs qui n’ont pas hésité à influencé les jeunes. C’est alors que comme annoncé, les membres de la liste de M’lepo décidèrent de ne pas se porter candidat estimant que cela conduirait au même résultat si un CA « macédoine » se formait ; déroulant alors un tapis rouge à Chamou et son camp pour mener à bon port le navire Vautour ! Mais ce geste ne sera pas du goût de tout le monde qui estime avoir été lâché et qui aurait aimé composé avec certains membres du camp qui a désisté.

Cet « incident » passé, on invita les candidats au CA à se faire connaître à main levée. Une fois le quota de douze membres atteint, on se retourna vers l’Assemblée à qui on a posé la question fatidique de « qui est pour ? ». Et encore une fois, c’est à main levée que s’est faite l’élection de ce nouveau CA ; lequel CA avait ensuite la charge de mettre en place le nouveau Bureau directeur.

 

La suite ?

Aujourd’hui, tous les yeux sont rivés vers ce nouveau Bureau et presque toute la population attend de savoir quelle sera leur position par rapport aux fameux 18.000€. Quelle sera l’attitude du fin connaisseur de l’article 40, El-Moute, maintenant qu’il sera au courant de l’affaire par le biais du bilan financier présenté lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 11 septembre dernier. Au lendemain de la parution de l’article intitulé « Du rififi au sein de Vautour : le Bureau directeur jette l’éponge » dans ledit numéro 90, il n’a eu de cesse d’essayer de me faire croire, pendant plus d’une heure, qu’il n’a jamais été au courant de la fameuse affaire des 18.000€ et de fil en aiguille, on est arrivé à l’article 40 qu’il m’a sorti tel un doyen à la faculté de droit.

Je pense inutile de vous dire que cette affaire a écorné l’image du club et beaucoup se demandent comment ces nouveaux dirigeants redonneront du crédit à ce dernier. Beaucoup estiment qu’une plainte contre X devrait être déposée afin de repartir sur de bases saines et redonner confiance aux bailleurs de fond. Qu’en sera-t-il ? affaire à suivre…

Le nouveau Bureau directeur est élu pour quatre ans et se compose comme suit :

Président : Chas’Eddine FAZUL (Chamou)
Vice-président : Antoine TAVA
Secrétaire générale : Zaïnaba MOHAMED ALI
Secrétaire adjoint : El-Moute SAID
Trésorier général : Fahar-Eddine CHADOULI
Trésorière adjointe : Sania ATTOUMANI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *