lundi 13 juillet 2020

Collège ouvert même pendant les vacances

Le collège de Labattoir avait ouvert ses portes du 26 février au 8 mars pour recevoir les 450 élèves inscrits dans le cadre du dispositif École ouverte.

« Je me suis rendu compte que beaucoup de nos élèves n’avaient pas d’occupations durant les vacances scolaires donc j’ai décidé d’ouvrir le collège dans le cadre de l’école ouverte ». C’était les mots du chef d’établissement du collège Bouéni M’titi pour justifier cette mise en place de ce dispositif. Mise en place depuis 1991, l’opération interministérielle « École ouverte » consiste à accueillir dans les collèges et les lycées, pendant les vacances scolaires ainsi que les mercredis et samedis, des enfants et des jeunes qui ne partent pas en vacances.

Elle est l’occasion d’une ouverture sur l’extérieur qui modifie le regard porté par les jeunes sur leur établissement. De nombreuses activités éducatives dans les domaines scolaire, culturel, sportif et de loisirs sont proposées. Et pour cette session, le collège accueillait 450 élèves tous les matins de 8h à 12h parmi lesquelles 250 étaient réservées exceptionnellement aux élèves des écoles élémentaires de Labattoir. Une meilleure façon de découvrir le collège à quelques mois près de leur passage en 6eme.

« C’est bien d’être au collège. Je me sens comme un collégien et tout est super bien organisé » disait Karim avec le sourire. Bien organisé en effet car pour pouvoir encadrer tous ces élèves, plusieurs associations de la commune et beaucoup d’enseignants se sont portés volontaires. Ils ont adhéré à ce projet qui a ravi tout le monde. En ce temps où l’académie est secouée par un mouvement contre l’insécurité, plusieurs établissements du second degré de l’île participaient aussi à l’école ouverte. Une bonne initiative qui permet d’encadrer ces enfants car « au moment où ils sont dans les collèges et lycées, ils ne sont pas ailleurs à faire n’importe quoi ».

Les parents aussi se sont montrés très impliqués jusqu’au dernier jour. Un jeudi 8 mars où le collège était en fête. À cette occasion, les mamans de l’école des parents étaient conviées pour préparer le voulé. Un air de Manzaraka qui a permis à tout le monde de manger à 12h avant d’attaquer les activités de fin d’école ouverte sous le regard des invités tels que le Maire de Labattoir et le Vice-recteur. Un dispositif à pérenniser ?