mercredi 24 juillet 2019

L’histoire s’arrête en quarts pour le HCL !

Ce samedi 23 février, le HCL accueille l’équipe de la ville d’en face, du chef-lieu Mamoudzou, le TCO, pour le compte des quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Après la débâcle du week-end précédent qui a vu les deux équipes s’affronter en Championnat pour la première place et la victoire des jeunes du TCO, les locaux avaient alors à cœur de se ressaisir et continuer son petit bonhomme de chemin en Coupe de la Ligue. C’était sans compter sur la détermination des visiteurs dont les supporters scandaient « on joue, on gagne et on s’en va ! » et qui ne comptaient pas s’arrêter en si bon chemin.

Et comme le week-end précédent, les débats sont âprement disputés et le jeu équilibré. Brouillon devant le camp adverse, le HCL court derrière le score. Les visiteurs beaucoup plus réalistes face à une défense passoire en profitent pour mener la danse.

Le HCL court derrière le score et, à 8 minutes de la fin de la rencontre, finit par égaliser à 31 partout. Exaltation et délivrance du public qui n’a pu se retenir et envahît le terrain pour manifester sa joie. On se dit alors que les hommes de Mirhane vont prendre le dessus psychologique sur leurs adversaires et virer en tête. Il n’en sera rien. Beaucoup de forces laissées dans la remontée fantastique. Manque de lucidité. Ils ratent alors leurs duels donnant ainsi l’opportunité à TCO décreuser l’écart. Score final 37 à 34.

Deux rencontres, deux défaites !

En l’espace d’une semaine, le TCO brisé, par deux fois, les rêves du Handball club de Labattoir (HCL). Même si tout n’est pas encore perdu pour la tête du Championnat (si défaite du TCO contre l’AJH Tsimkoura), les choses semblent bien se corser malgré qu’un doublé Coupe/Championnat soit encore possible.

En effet, outre cette possibilité de virer en tête du Championnat d’Excellence masculine, le HCL est en demi-finale de la Coupe de Mayotte et recevra très prochainement le Tchanga Handball, une équipe qui joue le bas de tableau dans le Championnat élite : le Pré-national masculin.