mercredi 13 novembre 2019

Le HCL au féminin déroule

3e de l’exercice précédent 2018-2019 en division Excellence, catégorie directement inférieure à l’élite aujourd’hui dénommée « Prénationale », les filles d’Éperno ont préféré éviter la montée en laissant s’échapper quelques rencontres afin de se reconstruire en D2. Mais elles ont toutefois remporté la Coupe de la ligue.

Comptant pour la 4e journée du Championnat édition 2019-2020, les rouges de Labattoir reçoivent ce samedi 19 octobre le Doujani HC. Et Éperno de nous affirmer « c’est une rencontre tranquille qu’on va remporter haut la main ; c’est pourquoi j’ai envoyé Soirati accompagner les -16 à Tchanga pour ne pas qu’elle l’enflamme ».

L’expérience de la vieillesse contre la fougue de la jeunesse

Et c’est très exactement ce qui s’est traduit sur le terrain. Avec une base arrière ayant atteint la trentaine, vous aurez deviné que les attaques des locaux ne sont pas basées sur des phases rapides mais posées contrairement à leurs adversaires qui misent sur des montées rapides et leur supériorité numérique sur le banc car en effet, le HCL ne dispose d’aucune joueuse sur le banc pour des remplacements. Elles vont devoir tenir à sept une heure de rencontre durant.

Les fatiguer ! Cette tactique des jeunes de Doujani s’avère payante puisqu’a la mi-temps ce sont bien les filles du coach Aboud qui sont devant avec une longueur d’avance. Le score étant de 13 à 14.

À la reprise, on prend les mêmes et on recommence. La fatigue commence à se lire sur les attaques des Labattoiriennes qui manquent de lucidité sans parler de leur défense poreuse qui n’arrive plus à contenir les assauts rapides de leurs adversaires. Le HCL va-t-il subir sa première défaite de la saison ? Il semblerait bien au vu du score après quinze minutes de jeu en seconde mi-temps. Le HCL court toujours derrière le score et compte trois longueurs de retard : 17 à 20. L’expérience va-t-elle réussir à renverser la vapeur ?

Eperno de lève de son banc, crie ses consignes, visiblement entendues. Les filles du sus nommé infligent alors un sept-zéro en dix minutes. Le Doujani HC sort alors de son match et se met à contester les décisions arbitrales qu’il juge trop en sa défaveur.

Mené par une Michkati très en jambe en cette fin de match, le HCL déroule et d’offre une troisième victoire devant son public. L’expérience aura donc eu raison de la fougue de cette jeunesse à qui il reste beaucoup à apprendre comme notamment la gestion des fins de matchs. Score final 25 à 21.