vendredi 14 août 2020

La tradition mahoraise à l’honneur

C’est avec presque 1h30 de retard que la soirée miss traditionnelle a commencé par un discours prononcé par Fanny, l’un des membres de l’association pour nous souhaiter la bienvenue et passer une belle soirée. Et comme pour annoncer que c’était leur soirée, Nouroul Hayati s’est produite avec un chigoma.

L’heure que tout le monde attendait est arrivée avec l’apparition sur scène de nos miss habillées en salouva la tenue traditionnelle. Elles défilaient sur scène avec les mbiwis dans les mains. Elles étaient 12, toutes belles et souriantes.

Pour accompagner cette 2ème édition de miss traditionnelle, 25 partenaires ont répondu présents. On a pu aussi apercevoir, sur l’un des murs qui forme l’enceinte de l’ACL, un diaporama de tous les bons moments de l’association NH, depuis sa création jusqu’à aujourd’hui. Différentes générations se sont succédées, laissant la relève maintenant à des jeunes motivés.

Pour changer un peu le menu de la soirée, différents groupes de danse avec différents style prenaient place sur la scène pour divertir un peu le public venu en masse en attendant que les miss se changent. Il fallait rajouter aussi des chaises car certains se retrouvaient debout alors que la soirée ne faisait que commencer.

Pour leur seconde apparition sur scène, elles étaient en mode jupe pour rappeler aux jeunes que nos ancêtres n’ont pas eu besoin d’être sexy pour être belles. Et pour finir la soirée, elles se sont habillées en robe de tissus traditionnels simple en attendant les décisions des jury.

La chorégraphie fut réussie, les répétitions étaient sous la coordination de Rouchdat une des danseuse de NH. Le meilleur reste pour la fin, où toutes les miss ont été récompensées avec des cadeaux emballés dans des sacs faits par des feuilles de cocotiers appelées « kanga ».

Absente de la scène culturelle depuis quelques années, c’est peut être un moyen de relancer Nouroul Hayati, qui a connu de grandes joies dans la sphère culturelle locale.

Laisser un commentaire