Sur notre page Facebook

1 mois environ

Retour en images du match de Vautour contre BC Dyonésien ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

1 mois environ

{Sport : Le Vautour de Labattoir remporte la finale de basket de la zone océan indien : À qui le tour ?}Ce samedi 21 mai 2022, à l’occasion de la finale de la zone océan indien de basket-ball, l’équipe des Vautours recevait Le BC Dyonésien de La Réunion au gymnase Mamina Cicile de Labattoir, qui a ouvert ses portes bizarrement pour ce rendez-vous tant attendu. Un début de match très prometteur à l’image du tableau d’affichage qui permet de lire un 25-23 à la fin du 1er quart temps. Les blancs de Labattoir commençaient à baisser de régime et à perdre beaucoup de ballons. La sortie de Baoudji pour une blessure à la cheville gauche n’arrangeait pas les choses. A la mi temps, les Réunionnais passaient devant avec 11 points d’écart. Il ne fallait pas non plus attendre un miracle au 3ème quart temps. Les supporters eux non, très nombreux ce soir, 1500 environ, ne donnaient plus de la voix. Mais ce soir, il fallait être dans le secret de Dieu pour savoir qu’encore une fois, les Réunionnais ne gagneraient pas contre une équipe Mahoraise. La règle n’allait pas être dérogée. Le dernier round fut très intense. Coups sur coups, Rifki, Baoudji et Fahir permettaient aux locaux de repasser devant le tableau de marquage. Les supporters l’avaient compris et poussaient les joueurs en chantant « défense, défense » à 1’48 de la fin du match.A 20 secondes du coup de sifflet final, Rifki, très en forme ce soir, crucifie les verts sur une excellente percée de Baoudji. Victoire très serrée 76-72. Prochain match à Paris dans le 95, le 4,5 ou 6 juin 2022. A qui le tour ?Réactions d’après match : Abdallah Salime, Président de Vautour :Dieu merci, merci à la population de Labattoir, aux Mahorais, à l’équipe des Vautours, tout d’abord je suis très content du résultat de ce soir. Cette victoire je la dédie à toutes ces personnes qui nous supportent, parents, joueurs, dirigeants. On a vu ce soir le retour du grand Vautour. Kassim Tony, capitaine :A la mi-temps on était à -11 points, nous nous sommes dit qu’il nous restait 20 min et qu’il fallait donner son corps à la science. La victoire passerait par une bonne défense. On a eu un moment de flottement mais nous les avons étouffés, puis nous sommes revenus au score tranquillement. Lorsque nous avons égalisé, ils ont commencé à paniquer et nous les avons bien touchés mentalement et physiquement. Nous allons fêter avec nos supporters et commencer à nous préparer pour attaquer le prochain match en métropole début juin. ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

2 mois environ

Photo du mois : Les champions de Mayotte ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

2 mois environ

{Sport : Acte I : Vautours 1 - Rapides Éclairs 0}« Vautour vous êtes des hommes, on compte sur vous ». Voilà le message des supporteurs sur l’un des banderoles qu’on pouvait lire en rentrant sur le plateau de Labattoir 1 en ce jeudi 5 mai 2022. Un accueil qui rappelle celui réservé au BCM il y a quelques semaines : une sono avec un speaker, des barrières de sécurité, des supporters en masse, le match s’annonçait vibrant. Un rendez-vous coché sur les agendas depuis quelques semaines. La fête du basket offrait un match spectaculaire pour les 2 équipes les plus en forme sur les dernières années.Le message est très clairement passé. Le rythme est imposant dès les premières minutes. Les verts affichaient une forme physique brillante. Ils n’avaient pas coupé pendant le mois de ramadan. « Ils ont préparé ce match pour nous supporteurs mais aussi pour eux. On se rappelle des insultes qu’on a pu lire sur les réseaux sociaux après la défaite au match retour chez eux » glissait un fidèle supporteur. Et quel cadeau ! A la mi temps, le tableau d’affichage marquait 49-24, soit 25 points. Les visiteurs n’ont pas existé sur la 1ère mi-temps à l’image de Niasse, orphelin de Omar, blessé au genou droit pour ce match. Une absence remarquée lorsqu’on sait son apport dans ce système des Pamandziens. Le 3ème quart temps baissait d’intensité et les verts géraient leur avance jusqu’à coup de sifflet final (77-56). Venus en masse et habillés généralement de la couleur fétiche (vert), les supporteurs n’ont pas cessé de donner de la voix avec ce refrain « riwachindri, riwachindri… ». Les élus aussi en étaient ravis d’assister à cette belle rencontre. « Tsoma mbili tou ! » pouvait-on lire sur l’autre banderole. Une manière de passer le message et dire non à un 3ème match. Nous rappelons que l’équipe qui remporte 2 matchs gagnants est sacrée championne de Mayotte. Qui succédera au BCM ? Place à l’acte II dimanche 8 mai à 15h au gymnase de Pamandzi. ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

3 mois environ

Labattoir Info + ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

3 mois environ

Labattoir Info + ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

3 mois environ

Image du mois : Labattoir Info + vous souhaite un bon mois de ramadan. ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

3 mois environ

{Reine de beauté : Tsissianti MADI, miss régionale 2022}A l’heure où la miss Mayotte fait l’objet de critiques et de destitution de son titre, Labattoir accueillait ce samedi 26 mars dans son jardin de l’hôtel de ville, l’élection de la miss régionale. Elles étaient 4 jeunes femmes à concourir à la couronne. Chacune d’elles représentait une communauté de communes. Cependant, il manquait à l’appel, Yolène Henry, miss Petite Terre, pour un souci familial. « Ce soir nous célébrons la femme et surtout la beauté mahoraise qui représente l’étendue de notre patrimoine culturel. Vous savez tous Ô combien les intercommunalités sont attachées à la culture, à notre patrimoine et nous continuerons à soutenir toutes les initiatives pour sa valorisation et sa conservation » s’adressait au public, Ramadani Soifoini, l’élu de Labattoir chargé de la culture. Un public venu en nombre pour cette 1ère édition. Une édition qui représente « une fierté pour la présidente du jury dans son canton, celui-là même qui l’a élu Conseillère Départementale » s’est félicitée Maymounati Moussa Ahamadi. Tout au long de la soirée, elles ont défilé sur quatre tableaux, poussant ainsi le jury à choisir la miss agglomération, Mlle Tissianti MADI, miss régionale 2022. Elle aura la lourde tâche d’aller représenter Mayotte à l’élection miss océan indien. Crédit photo : KTV et Maymounati Moussa Ahamadi ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

3 mois environ

{Sport : « On est en finale ! »}Battue 58-52 mercredi dernier sur le plateau de Mtsapéré, la bande à Lacha devait gagner + 7 points pour accéder à la finale. Ils recevaient donc le Basket Club de Mtsapéré ce samedi 26 mars au plateau de La ferme. Et pas des moindres. Une sono avec un speaker, en la personne de Bogoss, des barrières de sécurité, des supporters en masse, le match s’annonçait vibrant. Nassim et Dhou faisaient quant à eux, leurs retours chez les verts, tandis que Henry assistait à la rencontre depuis le banc des remplaçants, blessé au match de mercredi et plâtré au bras gauche. A la mi temps, le score était de 31-29 pour les visiteurs. Un rythme impressionnant imposé par les locaux dès la reprise du 3ème quart temps et qui poussait l’expérimenté Abou à sa 4ème faute. On procédait alors chez les rouges, au retour de Karim qui n’a presque pas joué, pour accumulation de 3 fautes dès le 2ème quart temps. Une intensité qui s’est ponctuée par l’exclusion de Kassim Tony et Dagué qui voulaient en venir aux mains. Le réveil de Fahad…et celui de Soixe. Fahad, l’homme VIP comme l’ont surnommé les supporters sur la guérite à l’entrée, a décidé de prendre le match à son compte. A lui tout seul, il inscrivait pas moins de 10 points et faisait basculer la rencontre. Après quelques minutes de baisse d’intensité, Soixe décide à son tour de prendre le contrôle du match. Coups sur coups, il enchaîne les paniers et réveille le public endormi depuis le début du match. « Waléméwa » (ils sont fatigués, ndlr) chanté à l’unisson dans tout le parquet, symbole d’affinité entre les supporters et les joueurs. Un match retour qui a tenu toutes ses promesses. Le tableau affiche un 68-48. Les Labattoiriens accèdent en finale de ces play-offs et s’opposeront au vainqueur du match Rapides Éclairs de Pamandzi ou l’Étoile bleue de Kaweni. Verdict demain soir ! ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook

4 mois environ

{Fait divers : Un énorme incendie dans le quartier Bambao}Ce mardi soir, un gigantesque incendie s’est déclaré dans le quartier Bambao et a mobilisé les pompiers durant des heures. La tâche n’était pas des moindres pour les soldats du feu puisque des bouteilles de gaz explosaient en même temps. Un acte volontaire d’après les voisins. L’enquête confiée à la gendarmerie de Pamandzi déterminera les circonstances de cet incendie. Crédit photo : Mayotte la 1ere et Bendjy Maliki. ... Plus de détailsMoins de détails
Voir sur Facebook